Ministère SAR SHALOM-Gloire d'Israel
Lumière des Nations-La Menorah


Click here to edit subtitle

Message de LA PAQUE

 

« Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours ; Et l'œuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains. » Esaie 53 :1-12

 

 

 

 

Nous sommes selon le calendrier biblique & hébraique au jour de Fête  de La Pâque, puisque La Pâque commence cette année du 10 au 18 avril -14 au 21 Nissan   ,  c’est ainsi que se fête la Pâque , mais nous qui sommes entrés dans la Nouvelle Alliance , pendant ce temps de la Pâque , nous célébrons le Sacrifice du MESSIE YESHUA HA MASHIAH  , comme l’Agneau sacrificiel eternel , qui a été sacrifié pour nos péchés , brisé pour nos iniquités , et comme lui-même notre Sauveur nous l’a annoncé , le Temple de Jérusalem ou était sacrifié l’Agneau dans le Saint des saints chaque année par le Souverain Sacrificateur , le Cohen Hagadol( c’est pour cela que vous verrez s’appelé des membres du Peuple Juif COHEN ce qui veut dire en hébreu sacrifiateurs) , pour le pardon des péchés du Peuple , mais YESHUA a annoncé que le Temple serait détruit , et ce fut le cas en l’an 70 , par les Armées Romaines ou prés de 1 millions de Juifs furent anéantis et déportés dans les nations en Europe , Asie , Afrique et déraciné de la Terre d’Israël  , et c’est pour cela que depuis a PESSAH(Pâque en hébreu ) , les juifs ne font plus de sacrifice dans le Temple , et il y a plus de Temple , donc les sacrifices sont interdits , et un os grillé symbolise l’agneau pascal –Quels sont les symboles du Seder Repas de la Paque que nos frères juifs prennent il est interessant de comprendre les symboles :

 

Pessa'h (en hébreu: פסח, c'est-à-dire « Il passa par-dessus ») est la Pâque juive, ou 'Hag HaPessa'h (Fête pascale), ou Zman Heroutenou (Le Temps de notre liberté), ou 'Hag HaMatzot (la fête des pains sans levain / azymes), ou 'Hag HaAviv (la fête du printemps, plutôt traduite par fête du blé chez les Karaïtes), est une fête instituée dans la Bible hébraïque. Cette commémoration religieuse d'une durée de 7 jours (8 jours en dehors d'Israël) se déroule du 14 au 22 du mois hébreu de Nissan (entre mi-mars et mi-avril), en souvenir de l'Exode et de la libération des Hébreux esclaves en Égypte.Pessa'h fait partie des trois fêtes de pèlerinage Pessa'h est à l'origine des Pâques chrétiennes .En hébreu, Pessa'h signifie « passer par-dessus ». Ce nom vient rappeler qu'au cours des Dix Plaies infligées aux Égyptiens, Dieu tua tous les premiers-nés égyptiens mais qu'il « passa au-dessus » des maisons des Hébreux et les préserva. Ceci est décrit dans l'Exode (12, 27), second livre du Pentateuque. Pessa'h commémore donc la sortie du peuple hébreu d'Égypte et le don de la Torah à Moïse sur le mont Sinaï

 

 7 il y a trois pains azymes , disposées l'une au-dessus de l'autre, chacune couverte séparément ;

  1. le Karpass, des herbes vertes (céleri, persil) ;
  2. de l'eau salée pour rappeler le goût des larmes des enfants d'Israël pendant leur esclavage ;
  3. le Maror, des herbes amères, pour rappeler l'amertume de la vie en Égypte (romaine, laitue, endives, raifort...) ;
  4. le 'Harosseth, un mélange fait à base de dates, noix, pommes, amandes et cannelle avec du vin ou jus de raisin , symbole du mortier utilisé par les esclaves hébreux pour la fabrication des briques ;
  5. Zerowaʿ : un os pour rappeler le sacrifice de l'agneau pascal à l'époque du Temple de Jérusalem ;( car ils ne reconnaisse pas encore le MESSIE sacrifié pour nos péchés , donc comme il ne peut y avoir de sacrifice depuis la destruction du Temple en l’an 70 ils prennent cet os grilé )

Bēṣa : un œuf dur, en souvenir de la destruction du Temple de Jérusalem

Tout au long du récit de l'Exode, ces aliments sont utilisés comme symboles pour rappeler différents aspects de l'histoire rapportée par la Torah. Quatre coupes de vin (ou jus de raisin) sont bues par chaque convive à des moments spécifiques du Séder Durant le Séder, les Juifs se remémorent le passage de leurs ancêtres de l’esclavage à la liberté. Passa'h signifie passage: -passage de l’ange de la mort par-dessus les maisons des enfants d’israel (donc passage de la mort à la vie)-le dernier pain azyme mangé est appelé afiquomen qui symbolise l’agneau pascal et son sacrifice pour nous ils représente le sacrifice de YESHUA pour nos péchés , souvenons nous que YESHUA a la dernière paque qu’il a célébré a mangé cet afikomen ce dernier pain azyme qui va symbolisé son sacrifice – normalement pendant tout le moment de la paque qui dure une semaine les juifs ne doivent pas mangé aucun pain levé mais uniquement du pain zyme pain sans levain en souvenir de la paque et des hébreux qui sont partis en précipitation et mangérent ce pain azyme

, car dans la symbolique YESHUA a été le sacrifice ultime et a mis fin aux sacrifices d’animaux , et nous savons que même si le Temple sera restauré , il n’y aura que des sacrifices d’adoration en présence du Roi de Gloire Jésus Christ de Nazareth , nous évoquerons cela et aussi la symbolique de l’œuf de pâques , est ce que c’est biblique ?

 

Pâques (ou dimanche de Pâques) est une fête religieuse chrétienne commémorant la résurrection de Jésus-Christ, le troisième jour après le début de sa passion. C'est le jour le plus saint du calendrier chrétien. « Pâque », de l'hébreu פסח Pessa'h « il passa [par dessus] » d'où « passage » d’ailleurs en anglais on dit Passover passer par-dessus , est le nom de la fête juive qui commémore la sortie d'Égypte. D'après les Évangiles, c'est pendant cette fête juive qu'eut lieu la résurrection de Jésus ; c'est pourquoi le nom a été repris pour désigner la fête chrétienne. Le mot hébreu donne en latin Pascha dont dérive le mot français après amuïssement du s et remplacement de as par un â avec un accent circonflexe. Ces dates sont celles du calendrier grégorien, qui suit le mouvement du soleil et les saisons. En fait, elles sont basées sur le calendrier lunaire, comme celui utilisé par les Juifs pour fixer notamment la date de la Pâque juive. La meilleure identification provient du chapitre 53 du prophète Isaïe (versets 5 à 7) « Mais il était transpercé à cause de nos crimes, Écrasé à cause de nos fautes ; Le châtiment qui nous donne la paix est (tombé) sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l'Éternel a fait retomber sur lui la faute de nous tous. Il a été maltraité, il s'est humilié et n'a pas ouvert la bouche, Semblable à l'agneau qu'on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n'a pas ouvert la bouche. »Le fils d'Abraham se transforme en fils de Dieu : « Voici : tu deviendras enceinte, tu enfanteras un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très–Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. » (Luc chapitre 1, versets 31 et 32). C'est d'ailleurs à cause de cette seule affirmation qu'il sera crucifié : « Les Juifs lui répondirent : Nous avons une loi, et selon la loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu. » (Jean 19:7).

Le bélier que trouve Abraham devient l'Agneau de Dieu : « Le lendemain, il vit Jésus venir à lui et dit : Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » (Jean 1:29)

Il ne dit rien : « Jésus garda le silence et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l'interrogea de nouveau et lui dit : Es–tu le Christ, le Fils du (Dieu) Béni ? » (Marc chapitre 14, verset 61).Mais cette mort mène à la résurrection : « Jésus commença dès lors à montrer à ses disciples qu'il lui fallait aller à Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, être mis à mort et ressusciter le troisième jour. » (Matthieu 16:21) mais que l'on retrouve aussi dans (Matthieu 20:19 - Luc 9:22 - Luc 13:32 - Luc 18:33 - Luc 24:46).

 

Le sang des béliers servait de signe pour épargner les Hébreux lors de la délivrance et de la sortie d'Égypte : « Quand l'Éternel traversera l'Égypte pour frapper et qu'il verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, l'Éternel passera par–dessus la porte et ne laissera pas le destructeur entrer dans vos maisons pour (vous) frapper. » (Exode 12:23).Ce même sang permet la relation avec Dieu via le Christ : « C’est pourquoi Jésus aussi, pour sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. » (Hébreux 13:12). Jésus et ses disciples, tous juifs, ont donc naturellement fêté cet évènement tout en lui donnant un sens plus profond (pour les chrétiens & messianiques), car assimilant la sortie d’Égypte à la délivrance définitive de la désobéissance à Dieu, une des significations du mot péché :  « Et leurs cadavres (resteront) sur la place de la grande ville, qui est appelée dans un sens spirituel Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. »  — Apocalypse, chapitre 11, verset 8. Concernant le pain, les chrétiens sont aussi appelés à ôter le levain de leur vie. Dans l'Évangile, cela prend une signification spirituelle, cela est a rappelé la célébration hébraïque de la Pâque ou les juifs enlève le levain et mange des pains sans levain(appelé durant la Fête de la Pâque la Fête des pains sans levain) , le levain représentant le péché :

 « Sur ces entrefaites, les gens s’étant rassemblés par milliers, au point de s’écraser les uns les autres, Jésus se mit à dire en premier lieu à ses disciples : Gardez vous du levain des Pharisiens, qui est l’hypocrisie »      — Luc 12:1 Ou encore dans une lettre de  Paul :  « Il n’est pas beau, votre sujet de gloire ! Ne savez vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? Purifiez vous du vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec un levain de perfidie et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la sincérité et de la vérité. »

  1. 1 Corinthiens, chapitre 5, versets 6 à 8

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons évoquer maintenant les œufs de pâque sont ils bibliques ? La tradition d'offrir des œufs remonterait à l'Antiquité. Déjà, les Égyptiens et les Romains offraient des œufs peints au printemps car ils étaient le symbole de la vie et de la renaissance. Nous voyons donc que le symbole de l’œuf est un symbole païen issu des nations et n’a rien à voir avec ce que dit la Bible. On peut aussi penser que cette rationalisation du rituel des œufs de Pâques par le Carême permet de refouler l'idée que l'œuf eut un rôle liturgique chez les premiers chrétiens, à la manière de l'œuf sur le Seder pascal du judaïsme, même si cette idée fût a l’origine de prendre sur l’exemple du Seder( qui veut dire repas) , nous voyons toujours comment Satan et le monde romain ont procédé pour faire pénétré l’ivraie et le paganisme a l’intérieur du christianisme et de l’Eglise , mélangé des dogmes bibliques avec des symboles païens , on prend l’œuf du seder de PESSAH , que nous avons exposé sur le message PESSAH , et on prend l’histoire des œufs coloriés , pour inventé l’histoire des œufs de pâque , nous devons donc être toujours comme des sentinelles afin de restauré la vérité concernant la Parole du Seigneur. et surtout les témoignages sur le fait que des bourreaux romains enfoncèrent parfois des œufs de pierre brûlante dans la gorge des martyrs chrétiens; il est clair qu'ils visaient à les martyriser par leur propre symbole de la Nativité.

 

 

 Oui , nous le voyons ce message est clair , YESHUA est notre PESSAH , notre Pâque , il est l’Agneau qui s’est donné afin que nous ayons la paix , il est notre Paix avec D.IEU , il nous a racheté de la colère a venir , c’est pour cela qu’il est dit que quiquonque  prononcera  le Nom de Jésus Christ sera sauvé , et en effet , quand nous passerons devant D.IEU LE PERE , YESHUA revêtira l’habit du COHEN HAGADOL , le Souverain Sacrificateur qu’il est devenu a la manière de MELCHISEDEK , et présentera devant le PERE ETERNEL , le sacrifice de son Sang a la CROIX pour toute personne qui a invoqué Jésus Christ comme son Seigneur et Sauveur Personnel et qui a suivi JESUS , concernant l’entrée dans le Royaume , YESHUA a les clés , et lui seul détermine qui entre dans son Royaume , qui n’entre pas , lui seul en tant qu’Avocat auprès du PERE , a le pouvoir de convaincre le PERE de nous faire entré dans le Royaume , c’est pour cela qu’il nous est indispensable d’accepté YESHUA comme notre Rédempteur , sans quoi , une fois entré au Ciel , nous n’aurons aucun défenseur , sans escompté sur sa seule Souveraineté de qui est sauvé qui ne l’est pas , car ce n’est pas par nos mérites que nous sommes sauvés mais par pure Grace  , ou alors sans DIEU dans ce monde  nous irons directement en enfer , seul le Sang de YESHUA nous assurera sa défense et de l’avoir comme Avocat auprès du PERE. »Qu’il est terrible de tombé entre les mains du D.IEU VIVANT »

 

Nous avons bien reçu votre demande d'abonnement a l'exhortation messianique que nous vous enverrons dans votre e mail , vous pourrez bien sur a tout moment vous désabonnez en nous renvoyant un e mail Shalom D.IEU vous bénisse
Oops. An error occurred.
Click here to try again.

Oops! This site has expired.

If you are the site owner, please renew your premium subscription or contact support.